Modele diplome decaf

Georgios Fengos est chercheur post-doc à l`EPFL et a rejoint le projet DD-DECAF en 2017. Il est titulaire d`un doctorat en biologie des systèmes de l`ETH Zurich et d`un diplôme en génie chimique de l`Université de Patras en Grèce. Ses intérêts de recherche sont dans le domaine de la biotechnologie des systèmes avec l`accent sur la génération et l`analyse des modèles cinétiques à grande échelle des réseaux métaboliques pour la conception de stratégies d`ingénierie métabolique. Liang Wu, PhD, est chercheur principal dans le groupe de bioinformatique et de modélisation à DBC. Liang est titulaire d`une maîtrise en génie chimique (Université de technologie de Delft) et d`un doctorat en biotechnologie (Université de technologie de Delft) avant de rejoindre DSM en 2006. L`expertise principale de Liang est l`ingénierie métabolique, les systèmes et la biologie synthétique, et la modélisation, appliquée dans de nombreux projets pour permettre et accélérer le développement de souches, de processus et d`applications optimisés à l`échelle industrielle. Liang (CO-) est l`auteur de 15 articles examinés par des pairs, 1 chapitre de livre, et est l`inventeur de 16 demandes de brevet. Vassili Hatzimanikatis, est professeur agrégé de génie chimique et de bioingénierie à l`école polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) depuis 2006. Il a obtenu son diplôme en génie chimique de l`Université de Patras (Grèce) en 1991.

En 1997, il est diplômé de l`Institut de technologie de Californie (Caltech) avec un Master (M.S.) et un doctorat (doctorat) en génie chimique sous la supervision du Prof. Jay Bailey. Son travail portait sur l`analyse mathématique des réseaux de réaction métabolique et leur conception pour atteindre les phénotypes souhaités. Le professeur Hatzimanikatis a poursuivi sa carrière en tant qu`associé de recherche dans le laboratoire du Prof. Jay Bailey à l`Ecole polytechnique fédérale de Zurich (Suisse). Entre 1997 et 2000, il a travaillé sur le développement de biocatalyseurs pour la production de produits chimiques industriels à DuPont, Cargill et Cargill Dow. En 2000, il devient professeur adjoint de génie chimique à l`Université Northwestern à Evanston, dans l`Illinois. Il a occupé ce poste jusqu`à ce qu`il rejoignit l`EPFL. Les intérêts de recherche du professeur Hatzimanikatis sont dans les domaines de la biotechnologie des systèmes, de la bioinformatique et de l`ingénierie métabolique.

Il est rédacteur en chef des communications de génie métabolique et rédacteur associé de la biotechnologie et de la bioingénierie, et de l`ingénierie métabolique.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.